Puissant Marc
Accueil du site Recherches La Vareuse de Marc

Recherches

La Vareuse de Marc

Mes recherches m’ont permis d’approfondir la nature de la tenue militaire de Marc. Un site intitulé Les Français à Verdun fournit de précieuses indications :

En raison du nombre incroyable de vareuses à concevoir pour équiper toute l’armée française, et comme l’emploi du nouveau drap bleu horizon est réservé en priorité à la capote, l’armée laisse toutes libertés aux entreprises quant au choix et à la teinte du tissu à employer. Il est simplement stipulé que ce tissu doit être suffisamment résistant et de teinte neutre.

Le velours côtelé brun ou bleu foncé, qui répond à ces critères, est utilisé massivement. Et de nombreuses vareuses modèles 1914 sont réalisées avec ce tissu.

Durant l’année 1915, plusieurs réformes sont toutefois menées pour tenter d’uniformiser la production de vareuses. En avril 1915, il est stipulé que seul les velours bleu clair-bleu gris sont tolérés.

Sa vareuse est à l’évidence en velours côtelé, avec des boutons caractéristiques de ce modèle. Il est visiblement bleu clair ou bleu gris, en tout cas pas brun, qui paraîtrait plus foncé sur la photo noir-et-blanc.


1 message

  • La Vareuse de Marc 13 février 2015 15:47, par Arnoux Mickaël

    Je suis assez ému en découvrant la photo de votre aïeul... J’ai moi-même retrouvé un arrière grand cousin (parmi 9 ancêtres combattants) qui a servit dans le même régiment (114°) que Marc PUISSANT. L’histoire de cette redécouverte est assez étrange. Nous avons, suite au décès de ma grand-mère, déménagé le grenier de la maison familiale pour que le locataire puisse emménagé. Dans un coin de ce grenier, parmi un bric à brac, est apparue une toile de 50*80 cm en mauvais état représentant un soldat. Le n° de régiment 114° de la patte de collet ne correspondait à aucun ancêtre de notre connaissance ayant combattu. Après de nombreuses recherches, je suis allé voir le dernier grand-oncle de mon père encore en vie avec la portrait... Et là, il a aussitôt reconnu le portrait, et surtout la personne figurée ! Il s’agissait du parrain et cousin de son père. Il s’appelait Alphonse TROJET, soldat au 114° RI, mort d’une bronchite bacillaire (tuberculose) contractée au front. Il est mort à 25 ans, sans descendant... Il m’est plaisant de retrouvé un éventuel « frère d’armes » d’Alphonse TROJET, cela l’ancre un peu plus dans les mémoires, car au regard de mes recherches il semblerait qu’il soit enfant unique, donc que son souvenir se serait effacé si mes oncles et tantes avaient décidé de détruire ce tableau. Je puis vous faire parvenir son portrait par mail si vous souhaitez le publier.



modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

N'hésitez pas à laisser un commentaire !
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Retour en haut
© Christian Julia   |   Mentions légales   |   Plan du site   |   Suivre la vie du site RSS 2.0   |   Contact