Puissant Marc
Accueil du site JMO JMO du 125e R.I.

JMO du 125e R.I.

Marc Puissant est incorporé au 125e Régiment d’Infanterie au début de la guerre. Le régiment est basé à Poitiers, non loin de la ville de sa famille, Cognac. Il est blessé à Baconnes pendant la Bataille de la Marne le 17 septembre 1914. Puis il retourne dans son régiment le 5 janvier 1915 et y restera jusqu’au 26 avril 1915. Il incorpore le 144e le 29 avril 1915. Le JMO (Journal des Marches et Opérations) retrace au jour le jour les faits et déplacements du régiment. Celui-ci comporte 3 Bataillons composés chacun de 4 compagnies.

Le 125e R.I. fait partie du 9e Corps d’Armée rattaché à la 2e armée commandée par le général de Curières de Castelnau. Cette armée était massée dans la région de Nancy au début de la guerre.

On peut également consulter l’Historique du 125e R.I. rédigé par un des soldats du régiment.

(Les dates vont être ajoutées au fur et à mesure de leur transcription par mes soins — vaste tâche ! Pour chaque journée, une carte permet de figurer les lieux évoqués dans le journal)

  • 5 août 1914 (Mercredi)

    Si la mobilisation a commencé le 2 août 1914, la France entre officiellement en guerre le 5 août.

    4e jour de mobilisation.
    Encadrement du régiment :
    [Suit une liste des officiers et sous-officiers des 12 compagnies du régiment, 4 par Bataillon numérotées 1er Bataillon : 1-4 - 2e Bataillon : 5-8 - 3e Bataillon : 9-12.]

    Le régiment est prêt à s’embarquer.
    À 11 h rassemblement du 1er élément (2 W[agons] d’officiers. 30 W troupe. 10 W chev. 7 W voit. au total 40 W) sur la place d’armes.
    Embarquement à Grand-Pont à 14h43.
    Embarquement du 2e élément (2e Bataillon et 1 sect. de nuit) à Lessart à 19h02.

    Géolocalisation

  • 6 août 1914 (Jeudi)

    Embarquement du 3e élément (3e Bataillon et 1 sect.) de nuit à Lessart à 1h42.
    Long retard en cours de route à Troyes pour le 1er élément.
    Arrivée du 1er élément à Bricon G. Rég. à 16h55.
    Dirigé sur Chaligny et débarqué à 23h.
    Grande halte sur la route de Meissein [1] jusqu’au jour.

    Géolocalisation

    Notes

    [1] Messein.

  • 7 août 1914 (Vendredi)

    Cantonnement du Régiment (E.M. [1] 1er et 3e Bataillons à Meissein. 2e Bataillon à Pont St Vincent.
    Arrivée du 2e élément à 6h30 débarqué à Pont St Vincent.
    Arrivée du 3e élément à 14h30 débarqué à Maron.

    Géolocalisation

    Notes

    [1] Etat Major

  • 8 août 1914 (Samedi)

    Le corps d’armée se concentre.
    Le régiment cantonne.
    E.M. [1] et 1er Bataillon à Fléville [2].
    2e et 3e Bataillon à Lupcourt.

    Géolocalisation

    Notes

    [1] Etat Major.

    [2] Fléville-devant-Nancy

  • 9 août 1914 (Dimanche)

    Resserrement des cantonnements autour de Pont St Vincent
    Cantonnement :
    - E.M. [1] 1er et 3e Bataillons à Messein
    - 2e Bataillon Neuves-Maisons

    Géolocalisation

    Notes

    [1] Etat Major.

  • 10 août 1914 (Lundi)

    Pas de changement dans la situation du Régiment.

    Géolocalisation

  • 11 août 1914 (Mardi)

    Le Régiment quitte Messein à 4h30 pour se diriger vers Nancy et Nord de cette ville.
    P.I. Neuves-Maisons. Route de Nancy.
    7h on entend pendant la marche le canon (gros calibre) dans la direction de Frouard [1]
    Grande halte vers 12h15 à Champigneulles.
    E.M. [2] 1er et 3e Bataillons 7e et 8 Compagnies à Bouxières aux Dames. 5e et 6e Compagnies à Champigneulles pour assurer la protection de l’artillerie.

    Géolocalisation

    Notes

    [1] Nord-Ouest de Nancy.

    [2] Etat Major.

  • 12 août 1914 (Mercredi)

    Le Régiment se rassemble en attendant les ordres à 6h.
    7h30. Un avion allemand évolue au-dessus de Bouxières aux Dames.
    8h. Passage à Bouxières du 290e (70e Division de ris[?])
    9h. Ordre au Régiment de rentrer dans ses cantonnements en se tenant prêt à prendre les armes au 1er signal.
    9h30. Ordre de se porter en avant dans la direction de Brin.
    Le 9e C.A. forme la couverture du front d’attaque de la 2e Armée (entre la Moselle. Mont Ste Genevève et Moncel[-sur-Seille] exclus).
    9e 10e 11e Compagnies couvrent le front. Bey[-sur-Seille] Bioncourt.
    1er et 4e couvrent à Brin et Station de Brin.
    2e 3e 12e C.HR cote 250 au bivouac dans la forêt de Champenoux.
    2e Bataillon à Eulmont à la disposition de la 34e Brigade.
    Le Régiment est en 1ère ligne et remplace le 69e qui appuie à la droite du 9e Corps vers Moncel (point de jonction).

    Géolocalisation

  • 13 août 1914 (Jeudi)

    6h30. Au bivouac. On entend la fusillade au loin vers la droite (Voir 14 août 1914 (Vendredi)). Le 26e s’établit vers Champenoux.
    Le Corps occupe postes avancés Alincourt, Bioncourt, Attilloncourt.
    12h. Un Capitaine du Génie, 17e Division, apporte un ordre de commandement d’avoir à évacuer le Rive droite de la Seille pour 20h et de préparer la destruction des ponts de Brin[-sur-Seille], Bioncourt, Bey[-sur-Seille], Alincourt.
    14h. Arrivée du 1er blessé (9e Cie) placé en sentinelle à la sortie N.E. de Bioncourt. Attaqué par 3 cavaliers allemands manœuvrant à pied et venant de la ferme de Rhin de Bois (3 km Nord de Bioncourt).
    L’ordre de faire sauter les ponts est annulé.
    18h. [1]

    Géolocalisation

    Notes

    [1] Rien après cette mention de l’heure.

  • 14 août 1914 (Vendredi)

    6h. Ordre écrit de C.A. d’avoir à évacuer la rive droite de la Seille et interdisant tout mouvement et tout engagement.
    La fusillade entendue vers 6h30 le 13 août était la conséquence de l’engagement d’un Bataillon du 153e pour dégager une Compagnie aux prises vers Gremecey avec un Bataillon Bavarois. Gremecey est brûlé en partie et brûle encore aujourd’hui.
    Toute la journée la canonnade s’entend dans la direction de Vic[-sur-Seille], Moyenvic Château-Salins. Elle redouble d’intensité de 17 à 19h et cesse vers 20h. Le 125e ayant reçu un ordre formel d’avoir à évacuer la rive droite de la Seille, retire tous ses éléments de surveillance sur la rive gauche.
    Nuit calme. Sans incidents.

    Géolocalisation

0 | 10 | 20 | 30 | 40

Accès rapide

1914

août

5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 |

septembre

1er | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 |
1915

janvier

5 |
Retour en haut
© Christian Julia   |   Mentions légales   |   Plan du site   |   Suivre la vie du site RSS 2.0   |   Contact