Puissant Marc
Accueil du site Poèmes Les Trois Couleurs d’Alsace

Poèmes

Les Trois Couleurs d’Alsace

(Air : Je serai là)

COUPLET 1

Les yeux fixés sur la France
Les Alsaciens
Attendent avec ferme espérance
Oui, mais en vain,
Et voilà donc quarant’ cinq ans
Que chaque jour
Sous le jougs de ces Allemands
Attendent toujours
Et quand passent vers la frontière
Nos soldats à l’allure si fière.

REFRAIN

Ils leur disent soldats de France
Depuis longtemps nous attendons,
Que vous veniez avec vaillance
Nous délivrer de ces teutons,
Et dans nosn âmes aguerries
Nous voulons notre mère chérie
Car il est grave dans nos cœurs
Le grand drapeau aux trois couleurs.

COUPLET 2

Mais leurs vœux vont être exaucés
Car là-bas
Du Nord aux pays annexés
C’est que combats,
Et de la frontière plus de traces
Car nos soldats
Sont entrés en terre d’Alsace
Qu’l’on nous vola.
Retrouvant les frères de demain
Nous troupiers chantaient ce refrain

REFRAIN

Nous sommes là, fils de la France
Depuis longtemps nous attendions
D’aller vers vous avec vaillante
Vous délivrer de ces teutons,
Et dans vos âmes aguerries
Vous rendre votre mère chérie
Et sur vos têtes avec honneur
Faire flotter les trois couleurs.

COUPLET 3

Alsaciens, Lorrains ce long bagne
Va donc cesser
Vous verrez plus l’empire d’Allemagne
Vous gouverner,
C’est aujourd’hui donc que la France
A ses ennemis
Rend enfin la grande revanche
De soixante-dix.
Et c’est ainsi que nos enfants
Redisent tous dans un seul chant.

REFRAIN

Vous reviendrez Alsace Lorraine
Dans l’ancienne et belle patrie
Vous redresserez vos têtes hautaines
Et vos cœurs si longtemps meurtris
Car pour vous enfants de la France
C’est le grand jour de la délivrance,
Car pour vous l’emblème d’honneur
C’est le drapeau aux trois couleurs.

Composé par Marc Puissant
125e d’Infanterie
Poitiers
Campagne : 1914-1915.

Il est fort probable que ce texte, tapé à la machine, a été écrit au début août 1914 lorsque Marc a été mobilisé dans le 125e Régiment d’Infanterie basé à Poitiers. À noter qu’à l’époque tout le monde est persuadé que la guerre sera courte. Il écrit déjà : « Campagne 1914-1915 ». Hélas...
« Page précédente

La Contentinière

Page suivante »

Pitié mon Dieu




modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

N'hésitez pas à laisser un commentaire !
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Retour en haut
© Christian Julia   |   Mentions légales   |   Plan du site   |   Suivre la vie du site RSS 2.0   |   Contact