Puissant Marc
Accueil du site Poèmes Les réfugiés

Poèmes

Les réfugiés

Sur les grandes routes de notre belle Champagne
Marchant par tout les temps, à travers la campagne
De nombreux réfugiés, chassés par l’invasion
S’en vont timidement, montés sur des camions.

Ils emportent avec eux, dans la fuite salutaire
Pour manger et pour boire, le plus grand nécessaire
Ne laissant aux barbares, dans leurs humbles logis
Du vin capiteux, dont ils feront des orgies.

Sur le bord des ruisseaux, on voit le comportement
De ces malheureux, soufrant moralement
Et parmi les enfants, de gentils chérubins
Jouent paisiblement, sans soucis du lendemain.

Quand sur la nature, la nuit étend son voile
Et que le ciel reluit, de brillantes étoiles,
[...]
Couché dans un fossé, tu attends le trépas
Et dans ton agonie, tu emportes l’espérance
Que pour la juste cause, l’on vengera la France.

« Page précédente

A nos infirmières

Page suivante »

A Monsieur Dreyfus




modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

N'hésitez pas à laisser un commentaire !
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Retour en haut
© Christian Julia   |   Mentions légales   |   Plan du site   |   Suivre la vie du site RSS 2.0   |   Contact